/ / /
/

Création SCI familiale - précisions juridiques

Création SCI familiale - précisions juridiques

Question posée par Anonyme 30/09/2010

Mon fils envisage de créer une SCI familiale avec son épouse et ses 2 enfants mineurs Projet : construire une ou deux maisons d'habitation sur un terrain dont je suis usufruitier.Dans quelles conditions peut-on réaliser cette SCI. Suis-je dans l'obligation de vendre la part de mon usufruit à la SCI.? Les maisons seraient destinées à la location. Je précise qu'une donation partage a déjà été faite en faveur de mes 3 enfants. Quelle serait la marche à suivre. Faut-il obligatoirement passer par un notaire ?

Suivre la discussion |
| Signaler
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse

Réponse de Anonyme Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

Le 04/02/2011

Que vous vendiez votre part d'usufruit ou que vous l'apportiez en en faisant don à la SCI vous serez obligé de passer par un notaire car il y a des droits à payer sur la mutation du bien. Et le notaire est bien placé pour vous aider à créer votre SCI et en rédiger les statuts. Il me semble que les enfants mineurs ne peuvent pas être associés. Le notaire peut prévoir dans les statuts de les faire entrer dans le capital à leur majorité. En outre si vous êtes associé avec vos enfants pour x% des parts vous pouvez rester usufruitier de la SCI pour 100% des parts



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
aurore l

agent d'etat civil | mairie

Expert

jean-claude m

courtier et conseil en entreprise

Expert

lucien capdecomme

expert-comptable | expertise comptable

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.